Bonne année démocrate

A l’aube de l’année nouvelle, j’adresse à l’ensemble des élus locaux mes chaleureux vœux d’épanouissement au service de leurs territoires. Que 2011 apporte à chacune et chacun d’entre vous, bonheur et satisfaction dans l’exercice de son mandat.

Tout au long de l’année, l’Institut de Formation des Elus Démocrates se tient à votre disposition pour l’organisation de séminaires de formation permettant d’accompagner vos actions d’élus. Je vous invite à user pleinement de votre droit à la formation qui constitue, je le rappelle, une dépense obligatoire pour chacune de vos collectivités.

2011 sera de nouveau une année chargée pour les élus locaux.

Le débat lancé par le gouvernement sur la dépendance nécessite l’association étroite des élus. Le cadrage comme le financement du « cinquième risque » devront être co-décidés par les acteurs locaux. Faut-il rappeler, par exemple, le poids de l’action sociale des départements et leurs difficultés à faire face aux dépenses exponentielles de l’APA ?

Après l’adoption et la promulgation de la loi de réforme des collectivités territoriales prévoyant notamment l’achèvement de la carte intercommunale d’ici à 2013, nous devrons nous montrer vigilants et mobilisés sur le terrain. L’année 2011 est capitale : le 16 mars les nouvelles CDCI seront installées dans tous les départements (il faut vous en préoccuper dès maintenant) ; le 31 décembre, le schéma départemental de coopération intercommunale sera validé par le Préfet après les procédures de consultation.

Rappelons à propos de la réforme territoriale que le Conseil Constitutionnel a censuré l’article 6 de la loi et que la définition d’un nouveau tableau de répartition départementale des conseillers territoriaux devra revenir en discussion au Parlement.

Rappelons enfin que la promulgation de la loi de réforme des collectivités locales a une incidence directe sur les prochaines échéances électorales, avec une disposition d’application immédiate, la modification de l’article L-210-1 portant le seuil de maintien au second tour des élections cantonales de 10 à 12,5 % des inscrits !

Je n’oublie pas celles et ceux d’entre nous qui se présenteront aux suffrages des électeurs les 20 et 27 mars prochains. Tous mes vœux de réussite les accompagnent.

Bonne année démocrate à toutes et tous

 

Fidèlement

Jacqueline GOURAULT

Présidente de l’Institut de Formation des Elus Démocrates