ML

Hello, Martin Leveneur

You are AdministratorTutor Instructor
  • Date d’enregistrement 25 May 2020
  • Course completed 0
  • Reviews Wrote 0

Bien maîtriser les codes de la relation presse, être à l’aise lors d’interviews écrites ou audiovisuelles

Décoder les règles du marché public et ses notions fondamentales.

Comprendre les enjeux autour de la commune nouvelle.

Comprendre la nature et le fonctionnement des Sem et des entreprises publiques locales.

Connaître les évolutions budgétaires et financières des collectivités locales Mesurer l’impact sur les budgets locaux Préparer le budget de sa collectivité dans les meilleures conditions Mieux piloter la gestion financière de sa collectivité

Connaître l’environnement des Sem et leurs différentes typologies

Être capable de comprendre la réelle situation financière d’une commune

Connaître et comprendre les grands principes de la comptabilité régionale.

Connaître et comprendre les grands principes de la comptabilité municipale et intercommunale

La laïcité est un des principes essentiels du pacte républicain. Il se traduit en un ensemble de réglementations trop souvent méconnues que l'élu local doit connaître.

Souvent éloigné de l’information, l’élu d’opposition se doit pourtant d’exercer pleinement sa mission, celle de vigilance et de contrôle de l’action de la majorité. Pour ce faire, il doit maîtriser ses droits comme les rouages de son assemblée.

C’est désormais dans ce cadre de l’intercommunalité que se conduisent efficacement les actions publiques locales : financement plus important, mutualisation des services et meilleure répartition des charges. Ce cadre intercommunal exigeant doit être bien maîtrisé pour exercer pleinement ses compétences électives.

Le champ de la responsabilité du maire et des adjoints est à l’aune des nombreuses missions de la commune. Mais leur responsabilité peut être personnelle dans le cadre de l’exercice de leur responsabilités. Ils sont ainsi soumis à un contrôle de légalité de ses décisions par la préfecture. Sans en avoir nécessairement l’intention, l'élu peut être amené, comme dépositaire de l’autorité publique, à commettre des infractions et à en répondre.

Une fois élu commence le travail dans un nouvel environnement à découvrir : de nouveaux acteurs, de nouvelles institutions, de nouvelles responsabilités. Il est nécessaire de maîtriser ces notions pour être un élu à l'aise dans cet environnement et donc un élu efficace.

Vouloir inscrire sa collectivité dans le développement durable suppose d’inscrire les bâtiments publics dans une démarche Haute Qualité Environnementale. Cette démarche implique de grands changements pour la collectivité publique. Il faut s’y préparer, bien connaître les solutions disponibles sur le marché, accompagner le changement et obtenir les meilleurs financements possibles

Permettre à tous les habitants d’une collectivité d’accéder aux infrastructures, c’est non seulement une obligation légale mais surtout une exigence morale. Un élu local se doit d’accompagner la transition vers un service public accessible à tous. Ceci implique souvent de repenser profondément son territoire.

La raréfaction des énergies fossiles entraîne la hausse constante et durable des fluides qui grève le budget des ménages comme celui des collectivités locales. La nécessité d’exemplarité en matière de développement durable doit conduire les élus locaux à mettre en place un plan d’action « énergies renouvelables ».

La prévention comme l’élimination des déchets ménagers constitue l’un des défis majeurs de toute action locale. Responsables de la gestion des déchets municipaux, les élus ont à faire des choix techniques, organisationnels, économiques, juridiques et politiques. Ces choix sont transversaux, et nécessitent de bien connaître la filière, les moyens d’action et les conséquences pour la recherche d’un développement durable.

La prévention comme l’élimination des déchets ménagers constitue l’un des défis majeurs de toute action locale. Responsables de la gestion des déchets municipaux, les élus ont à faire des choix techniques, organisationnels, économiques, juridiques et politiques. Ces choix sont transversaux, et nécessitent de bien connaître la filière, les moyens d’action et les conséquences pour la recherche d’un développement durable.

Les collectivités publiques doivent naturellement répondre aux besoins en logement de leurs administrés. Une politique de logement met en relation de très nombreux intervenants. Les élus ont besoin de mettre en place une méthode de travail efficace pour inscrire leur politique de construction dans une démarche budgétaire et juridique cohérente. La mise en place de programmes de logements nécessite une vision claire des calendriers et leviers à actionner.

Outil phare de la politique d’aménagement et d’urbanisme du territoire, le Plan local d’urbanisme est géré depuis mars 2017 à l’échelle de l’intercommunalité. Un champ d’action modifié qui doit être maîtrisé par les élus pour éviter les risques contentieux.

L’urbanisme est soumis à de très nombreuses règles qu’il convient de maîtriser pour dessiner l’avenir physique de son territoire. Une décision d’urbanisme a des effets sur un territoire pendant au moins 25 ans, il est donc très important pour les élus de posséder les bases leur permettant de structurer leur action d’urbanisme.

Le codéveloppement est une approche originale de formation qui vise à créer les conditions d’une communauté d’apprentissage. Ses principes sont l’entraide, la formation mutuelle, la prise de recul pour envisager de nouvelles options.

Durant la dernière phase du mandat, alors que les actions réalisées peuvent déjà paraître loin, il est important de se réapproprier les réussites du mandat pour aborder avec confiance la mise en œuvre des derniers engagements. Pour enrichir la démocratie représentative, cette méthode de travail exige une parfaite maîtrise de la réflexion de groupe. Les élus locaux doivent maîtriser les techniques et modalités d’application.

La démocratie participative et la concertation semblent être désormais des passages obligés pour accompagner toute mise en œuvre de politique publique. Pour enrichir la démocratie représentative, cette méthode de travail exige une parfaite maîtrise de la réflexion de groupe. Les élus locaux doivent maîtriser les techniques et modalités d’application.

Un élu local doit non seulement faire mais également faire savoir. C’est la condition nécessaire pour que ses projets soient parfaitement intégrés par la population.

Bien maîtriser les codes de la relation presse, être à l’aise lors d’interviews écrites ou audiovisuelles.

Le langage non verbal, l’attitude de l’orateur sont des éléments clefs à maîtriser pour convaincre son auditoire. L’art du jeu du comédien apporte un socle solide sur lequel l’élu peut bâtir son discours.

Avec la crise de la Covid-19, le télétravail et la visioconférence se sont généralisés à toutes les strates de la société. Une réunion en visioconférence permet de garder le contact avec ses équipes, avec ses élus et avec ses concitoyens. Comment animer avec succès une visioconférence ?

Le patrimoine est une aubaine pour un territoire. C'est souvent un marqueur d'identité forte pour les citoyens mais aussi un facteur d'attractivité économique trop délaissé. Une politique de mise en valeur efficace de son patrimoine doit être un élément important d'une volonté de développement.

IFED
133 bis rue de l’Université
75007 Paris
01 53 59 20 70